Le coach déblogue !

Le coach dans tous ses états ...

10 septembre 2012

Ouvrir un pot de yaourt

 

yaourt

Dans les autres choses qui me sont arrivées ces derniers mois, il se passe une sorte de ralentissement généralisé qui connait maintenant une accélération (!) surprenante.

L'expérience remonte à quelques jours au moment où je m'apprête à retirer la pellicule d'aluminium qui clôt hermétiquement mon pot de yaourt. Et là, sans que j'ai décidé quoique ce soit, je deviens moi-même comme un acteur de cinéma qui se verrait agir, filmé par une caméra haute vitesse. 

Chacune des images, chacun des mes micro-mouvements me fait l'impression de la découverte d'un univers que je ne soupçonnais pas jusqu'alors. Mes tout petits gestes sont d'une incroyable précision. Tout est accompli en parfaite conscience, le hasard n'a aucune place dans cette scène. Le son de la pellicule qui se décolle, les microgoutellettes qui s'échappent du pot de yaourt, l'inclinaison de mes doigts, l'exactitude de la force que j'exerce pour éviter le glissement, les vibrations du verre, l'odeur du lait fermenté qui envahit progressivement l'espace. Les 5 sens sont tous activés simultanément : Je vois les odeurs, j'entends mes gestes, je sens mes os ...

Rien ne m'échappe ! Je vois tout, je sens tout, j'entends tout mais aussi je suis totalement à l'écoute de mon pot de yaourt par la grâce de cette infinie lenteur. 

 

lenteur

 

De nos jours, dans un monde d'accélérations (*), la lenteur est promue par certains au rang de vertu. Par exemple dans cet ouvrage :

  

Cette toute petite histoire que j'ai vécue m'a empli de bonheur. Elle m'ouvre à un possible futur sympathique. J'ai réalisé à quel point ce "rien" que représente l'ouverture d'un banal pot de yaourt pouvait m'offrir une richesse qui ferait pâlir d'envie notre exilé fiscal Bernard Arnaud et ses 43 milliards de dollars de fortune, si seulement il était à même de se laisser influencer par mon témoignage.

 

(*) http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Acceleration-9782707154828.html et aussi

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Virilio

Posté par coachola à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire